Manger devrait être un plaisir, pourquoi l'oublions-nous?

Publié le : 15/07/2019 22:07:48
Catégories : Nutrition , Santé

Manger devrait être un plaisir, pourquoi l'oublions-nous?

Cet été, retrouvez le plaisir de manger!

Manger est un des grands plaisirs de la vie! Savourer un repas, découvrir de nouveaux goûts, retrouver le goût d’un plat de notre enfance et recharger nos batteries, tout cela nous apporte une grande récompense, essentielle pour notre bien-être et, par conséquent, pour notre qualité de vie et notre santé.

Or nous avons tendance de nos jours à oublier que le plaisir de manger est primordial pour une vie équilibrée. Manger est devenu compliqué. Nous avons peur de grossir, peur de nous empoisonner à petit feu et nous sommes assaillis de culpabilité chaque fois que nous pensons avoir fait un écart. Il s’agit de manger sain, ou de manger propre.

Nous sommes bombardés de toute part d’informations et de conseils sur quoi manger et des applications sur notre smartphone nous disent si un aliment est bon ou mauvais. De nouveaux régimes miracles apparaissent sans cesse, puis tombent dans l’oubli aussi rapidement qu’ils sont apparus. Pour certains, faire les courses est devenu comme parcourir un champ de mines!

Le plaisir de manger est l’un des plaisirs essentiels de la vie, et partager ses repas est une des grandes joies de l’être humain

Savez-vous que en 2010, l’UNESCO a classé le “repas gastronomique des Français” comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité? Cette catégorie, créée en 2003, a pour objectif de protéger les pratiques culturelles et savoir-faire traditionnels, aux côtés des sites et monuments.

Il ne s’agit de nos merveilleuses recettes de cuisine, mais bien de nos pratiques, notre comportement, c’est à dire de prendre plaisir à s’asseoir à table, à manger et partager tous ensemble un même repas sans phobie du gras ou du sucre, et à profiter du moment. Ce repas est une pratique sociale destinée à célébrer les moments importants de la vie, tels que mariages, anniversaires, etc … Le repas gastronomique met l’accent sur le fait d’être bien ensemble, au moment présent, cultivant le plaisir du goût, l’harmonie entre les êtres humains et les productions de la nature.

Pratiquez le plaisir de manger tous les jours

C’est quelque chose que nous pouvons pratiquer tous les jours, seul ou avec d’autres. J’ai demandé un jour à une de mes patientes, dont la relation avec la nourriture était très perturbée, ce qu’elle prenait pour son petit-déjeuner. Elle m’a répondu avec tristesse “crêpe de tapioca et jus vert”. On lui avait conseillé de retirer le gluten, sans aucune raison d’ailleurs puisqu’elle n’avait pas d’intolérance.

Quelle tristesse! Commencer sa journée avec une telle frustration n’est certainement pas la meilleure manière de s’occuper de soi et de sa santé.

Je lui ai alors demandé ce qu’elle aimerait manger pour son petit-déjeuner. Elle m’a dit qu’elle avait auparavant l’habitude de faire son propre pain qu’elle savourait avec du beurre. Nous avons donc réintroduit doucement le pain et le beurre au petit-déjeuner pour qu’elle puisse retrouver ce plaisir de manger qu’elle avait perdu et qui lui faisait tant défaut. D’ailleurs savez-vous que manger avec plaisir aide à manger moins?

Quand on mange avec plaisir, on mange moins!

Oui, vous avez bien lu! On a tendance à confondre manger avec plaisir et manger avec gloutonnerie, c’est à dire manger beaucoup. Vous pensez-sans doute qu’il faut plutôt être dans le contrôle: manger moins, c’est à dire limiter volontairement les quantités, et faire de l’exercice pour se maintenir en forme.

Or des études scientifiques montrent que manger avec plaisir aide à moins manger. Il existe en particulier une étude du centre américain de recherche Cornell Food & Brand Lab qui a montré que ceux qui recherchaient de nouveaux goûts et le plaisir de manger mangeaient à la longue moins que les autres. C’est très probablement parce que ces personnes trouvent plus de plaisir dans leur alimentation et se contentent de moins pour se sentir satisfaits.

De nombreuses autres études montrent au contraire que les restrictions dans le but de maigrir ne fonctionnent pas . Au contraire, 95% de ceux qui suivent un régime reprennent leur poids, souvent même plus, dans un délai moyen de deux ans.

Bien entendu, il est aussi important de se soucier de la qualité de ce que vous mangez et de comment vous mangez. Privilégiez les aliments frais, pas ou peu transformés, cuisinez ou mangez des aliments de préférence faits-maison et établissez des routines journalières de repas.

Cet été, retrouvez le plaisir de manger

Rien de tel que l’été pour pratiquer le plaisir de manger. La disponibilité de fruits et légumes frais et de qualité augmente et les vacances sont propices aux repas en famille ou entre amis. Plutôt que de penser à faire un régime pour être mieux dans son maillot, pensez plaisir et qualité de vie, sans abus. Profitez de l’été sans culpabilité!

L’OMS, Organisation Mondiale de la Santé, définit la santé comme “un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.” Cet été, privilégiez votre santé et votre bien-être!

J’ai parlé de cuisiner plus haut. Des études montrent que cuisiner et manger des plats faits-maison sont la meilleur prévention contre l’obésité et le diabète de type 2. Je vous propose donc de profiter de l’été pour vous aventurer plus dans la cuisine.

Bon appétit!

https://www.huffingtonpost.fr/entry/manger-devrait-etre-un-plaisir-pourquoi-loublions-nous_fr_5d1f66cbe4b04c481412cf74?xtor=AL-32280680?xtor=AL-32280680

Partager ce contenu

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire