Recherche dans le blog

Fabricants

Aucun fabricant

Meilleures ventes

Promotions

Aucune promotion pour le moment.

Skype Me!

Mots-clés

Aucun mot-clé spécifié pour le moment

LES ÉCOLES ANGLAISES EXPÉRIMENTENT LA MÉDITATION

Publié le : 06/02/2019 14:18:46
Catégories : Pilates Yoga

LES ÉCOLES ANGLAISES EXPÉRIMENTENT LA MÉDITATION
Les écoles anglaises expérimentent la méditation
Getty Images

LES ÉCOLES ANGLAISES EXPÉRIMENTENT LA MÉDITATION

Par , 05 février 2019 | 17h20

Le gouvernement britannique lance un programme test de méditation à grande échelle, pour améliorer la santé mentale et le bien-être des écoliers.

Prenez une grande inspiration et soufflez... Dans quelque 370 écoles anglaises, des centaines d’enfants et d’adolescents vont apprendre la méditation pour améliorer leur bien-être et leur santé mentale. Programmée jusqu’en 2021, cette expérimentation est la plus importante au monde sur ce type de techniques en milieu scolaire.

Dans les établissements sélectionnés, les enfants pourront s’essayer, avec des professionnels, aux techniques de relaxation, de respiration et à la méditation, pour « les aider à réguler leurs émotions », selon un communiqué gouvernemental paru lundi 4 février. Cette étude pratique doit déterminer quelle approche se révèle être la plus efficace pour améliorer la santé mentale des écoliers.

« Notre société est plus ouverte que jamais sur ce qui touche à la santé mentale, mais le monde moderne apporte de nouvelles sources de pression sur les enfants (…). Ces essais sont essentiels pour mieux comprendre comment des conseils simples et pratiques peuvent aider les jeunes à mieux faire face à ces pressions », a commenté le secrétaire d’Etat à l’éducation, Damian Hinds, cité dans le communiqué.

«Méditer c’est s’entraîner à fixer son esprit pendant plusieurs minutes sur quelque chose, que ce soit le souffle, un son, un point etc... » explique Yun, qui a enseigné le yoga et la méditation dans le monde entier.

Le Yoga, un outil pour tous contre le stress

Dans certaines écoles défavorisées, les enfants méditent déjà

En novembre 2018, une enquête du National Health Service (NHS, « Service de santé national »), le système de santé britannique, avait révélé que 12,8 % des enfants entre 5 et 19 ans présentaient un trouble mental (anxiété, dépression, hyperactivité, violence…).

Au Royaume-Uni, des écoles des zones défavorisées enseignent déjà la méditation pour soutenir les enfants touchés par la violence. «Nous voyons beaucoup de pression exercée sur les épaules des enfants en raison de la situation de famille, de la perte d’un emploi, du stress financier, de l’anxiété suscitée par la criminalité et de la peur du sans-abrisme», a déclaré au Guardian le directeur Lewis Dinsdale d’une l'école primaire de Litherland, au nord de Liverpool.

Un garçon de neuf ans a confié que la «respiration de pétale», où les enfants ouvrent et ferment les doigts au rythme de leur respiration - l'aide à oublier « tout ce qui fait peur ». « Si je me concentre sur ma respiration, les pensées inquiétantes peuvent disparaître », a-t-il confié.

Au niveau national, le projet Mindfulness in Schools a formé près de 2 000 enseignants en 2018, soit une augmentation de 40% par rapport à l’année précédente. Cette croissance est due en grande partie aux écoles où la proportion d’enfants vulnérables est supérieure à la moyenne.

leparisien.fr

Partager ce contenu

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire